Genealogie | Artiste | Peinture | Sculpture | Musique | Litterature | Artisanat
MENU
INFORMATIONS
PARTENAIRES
 

Maurice Gabriel Malézieux

Biographie Généalogie Photographie(s) Oeuvre(s)

Maurice Gabriel Malézieux : biographie

Maurice Gabriel Malézieux
Maurice Gabriel Malézieux

Maurice Gabriel Malézieux

Né(e) le : 1873-01-13 à Paris
à Paris

Metier(s) : Peintre, pianiste


Metier(s) - Peintre Pianiste
Prenom(s) - Gabriel Maurice
Famille - Malezieux.

Maurice Malezieux peintre figuratif - poete Peintures et sculptures dessin et musique

Maurice Gabriel Malézieux : Un peintre paysagiste de la première moitié du XX° siècle

Né le 13 décembre 1873 à Paris
Décédé le 31 octobre 1951 à Paris XVI

Issu d’une famille de peintres, de musiciens, de poètes et d’architectes, Maurice Gabriel Malézieux fut pianiste concertiste et peintre de plein air. Membre de la Société des Artistes Français, il fut aussi professeur de piano au Lycée Louis-le-Grand. De 1945 jusqu’à sa mort il remplaça, après son décès, son frère aîné Georges Ernest Malézieux (02/02/1872 Paris 18 – 30/07/1945 Paris 16), Officier de l’instruction Publique, (pianiste, hautboïste, organiste et compositeur) comme professeur de musique au collège Saint Jean de Passy.

Il fut élève de Gustave Moreau, et de ses cousins Julien Dupré et Georges Paul Laugée, gendre et fils de Désiré François Laugée. Il travailla aussi avec sa tante Caroline Malézieux.

Sa touche est très personnalisée, son style est héritier à la fois de l’école de Barbizon et de l’impressionnisme. Dans toute son œuvre, il demeure un peintre figuratif. Il est sans doute le seul peintre de la famille a n’avoir pas fait de portraits mais uniquement des paysages.

Une grande partie de sa production a été faite à Millemont (où il possédait une propriété), Garancières, Gambais et la Queue-les-Yvelines où il est enterré avec sa première épouse Berthe Levy (née le 9 ocbtobre 1869). Au début du XX° siècle, c’était encore un coin de campagne avec des fermes, des bois et des forêts.

Maurice Malézieux laissa aussi une petite œuvre littéraire. Nous n’en possédons qu’un exemplaire. Il s’agit d’un essai intitulé « Nocturne » et qui évoque le dialogue de deux pianos après un concert salle Pleyel. Ils se demandent où va le monde musical.

A l’inverse de son frère aîné, Georges Ernest Malézieux, il ne laissa aucune composition musicale bien que pianiste concertiste.

Après le décès de sa première épouse, il se remaria avec Maire Louise Julie Emilie Chartier Duraincy (2 août 1879 - 1951) veuve et originaire d’une famille de Noailles dans l’Oise.

Marié et veuf deux fois, il n’eut pas de descendance.

Documents Annexes

Découvrez le site de Maurice Malézieux

Peintres et Sculpteurs

[Haut de la page]

 
© Peintres-et-Sculpteurs.com - Paris-Brest.com

Conformément à la loi informatique et libertés du 06/01/1978 (art.38 et suivants), vous disposez d'un droit d'accès, de radiation et de rectification des données vous concernant sur simple demande écrite à cette adresse