Genealogie | Artiste | Peinture | Sculpture | Musique | Litterature | Artisanat
MENU
INFORMATIONS
PARTENAIRES
 

Antoinette Malézieux

Biographie Généalogie

Antoinette Malézieux : biographie

Antoinette Malézieux
Antoinette Malézieux

Antoinette Malézieux

Né(e) le : 1889-11-10 à Saint-Quentin
Décédé(e) le : 1953-12-22 à Deville-les-Rouen
Marié(e) le : 1913-09-10 à Bondeville



Prenom(s) - Antoinette
Famille - Malezieux.

Antoinette Malezieux Peintures et sculptures dessin et musique

Antoinette Malézieux est née le dimanche 10 novembre 1889. Elle est la fille légitime d'Albert Malézieux, Artiste musicien, architecte, homme de lettres et fin crayon, âgé de 43 ans et de Marie Albain, âgée de 36 ans. Sa soeur vivante est Suzanne Malézieux (née en 1879).

Son père Albert Malézieux meurt le 28 octobre 1908, Antoinette Malézieux est âgée de 18 ans.

Sa mère Marie Albain meurt le 9 mars 1909, Antoinette Malézieux est âgée de 19 ans.

Après le décès de ses parents, Antoinette part à Elbeuf sans doute chez des amis de la famille. Deux noms sont souvent évoqués : Demerliac et Dufayet. C’est à Elbeuf ou à Rouen qu’elle fera connaissance de son futur mari Edouard Henri Marie Pinel.
Entre 1909 et 1912 elle aura avec elle sa jeune sœur Mireille de six ans sa cadette.
Sa sœur aînée Suzanne qui a dix ans de plus qu’elle, habite Arras avec son mari Joseph Garnier.

Le deuil de ses parents est une dure épreuve à surmonter, et elle a besoin de toute l’amitié des amis et de la famille pour tenir le coup. Au travers de son Livre d’Or on découvre un certain nombre de lettres d’encouragement contre l’adversité.

Lettre de Suzanne Dufayet écrite sur son Livre d’Or sans doute en Juin 1911 :
« Je souhaite de tout mon cœur, ma chère Antoinette, que les cruelles épreuves qui ont attristé votre jeunesse, vous initient à l’art difficile de supporter les ennuis de la vie et à celui plus difficile encore de goûter les joies que l’avenir ne manquera pas de vous apporter !
Dieu veuille que ces joies soient nombreuses et vous réconcilient bientôt avec la vie !
Puisse l’expression de ce désir être pour vous, chère Antoinette, un témoignage de mon affection.
Suzanne Dufayet »

Une autre lettre signée Dufayet sans prénom :
« Mademoiselle Antoinette,
Vous donnez tort à l’opinion du vulgaire qui refuse l’esprit aux jolies femmes.
Elbeuf, 3 juin 1911
Dufayet »

Lettre d’Aline Demerliac, artiste peintre, qui a le même âge qu’Antoinette :
« Quel souvenir meilleur peut nous laisser notre vie que celui de la vingtième année que nous aurons vécue ensemble !
Il nous sera d’autant plus cher qu’il aura été tout empreint de confiance et de véritable amitié ; il durera toujours, n’est-ce pas, chère Antoinette ? Aussi bien souvent nous aimerons à nous le rappeler.
Aline Demerliac
Elbeuf, 3 avril 1911 »

Lettre de L. Demerliac, sans le père d’Aline :
« Ma chère petite amie,
Vous êtes entrée dans la vie par la porte douloureuse, et votre jeunesse a déjà connu les plus cruels chagrins.
C’est de tout cœur que je souhaite à ces jours néfastes, la juste compensation qui, sans faire oublier les tristes souvenirs, vous donnera la part de bonheur que vous méritez si bien.
L. Demerliac
Mai 1911 »

Lettre de B. Demerliac, la mère d’Aline :
« Le charme de votre jeunesse, de votre voix et surtout de votre bon cœur aura apporté dans cette période de ma vie déjà vieille toute une série de véritables joies. En vous le disant ma bonne petite amie, j’associe le souvenir de votre chère famille, et pense vraiment qu’il n’y a rien qui contribue davantage à la douceur de la vie que la véritable amitié.
B. Demerliac
4 avril 1911 »

Antoinette n’est pas en reste par rapport à sa sœur Mireille pour ce qui est des poèmes de Lamartine mis en musique par son oncle paternel Georges Malézieux, dit Géna. Celui-ci a transcrit sur son Livre d’Or, à la main, le poème « Le Liseron » de Lamartine.
A la fin du morceau, Géna a écrit ce petit mot :
« Ma chère Antoinette,
Je suis heureux d’avoir transcrit dans ton album ma musique sur la délicieuse pièce de poésie de Lamartine (Le Liseron).
Ton affectionné oncle,
G. Malézieux »

Et son épouse, Berthe Malézieux, a ajouté un petit mot :
« Du devoir accompli rayonne une joie douce qui cicatrise toujours les déchirures du cœur.
B. Malézieux »

Antoinette Malézieux épouse Edouard Henri Marie Pinel, le fils légitime de parents non connus, le 10/09/1913 à Bondeville près de Rouen.

En 1915 naît sa fille Marie-Thérèse Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 25 ans.

En 1916 naît sa fille Edith Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 26 ans.

En 1917 naît son fils Henry Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 27 ans.

En 1918 naît son fils Jacques Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 28 ans.

En 1920 naît son fils André Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 30 ans.

En 1923 naît sa fille Monique Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 33 ans.

En 1924 naît son fils Christian Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 34 ans.

En 1929 naît son fils Gérard Pinel. Antoinette Malézieux est âgée de 39 ans.

En 1939 son époux Edouard Henri Marie Pinel meurt, Antoinette Malézieux est âgée de 49 ans.

Peintres et Sculpteurs

[Haut de la page]

 
© Peintres-et-Sculpteurs.com - Paris-Brest.com

Conformément à la loi informatique et libertés du 06/01/1978 (art.38 et suivants), vous disposez d'un droit d'accès, de radiation et de rectification des données vous concernant sur simple demande écrite à cette adresse