Genealogie | Artiste | Peinture | Sculpture | Musique | Litterature | Artisanat
MENU
INFORMATIONS
PARTENAIRES
 

Pierre Grégoire Champseix

Biographie Généalogie Photographie(s)

Pierre Grégoire Champseix : biographie

Pierre Grégoire Champseix
Pierre Grégoire Champseix

Pierre Grégoire Champseix

Né(e) le : 1817-12-30 à Treignac
Décédé(e) le : 1863-11-04 à Paris
Marié(e) le : 1851-12-17 à Assens
Metier(s) : Journaliste, institueur de français en Suisse


Metier(s) - Instituteur Journaliste
Prenom(s) - Gregoire Pierre
Famille - Champseix.

Pierre Grégoire Champseix journaliste poesie Peintures et sculptures dessin et musique

Pierre Grégoire Champseix est né le 30 décembre 1817 à Treignac dans le Limousin. Il suit un apprentissage de typographe à Limoges. Républicain français, disciple du socialiste Pierre Leroux, il fait partie de sa communauté de Boussac et décide assez rapidement de s’orienter vers le journalisme pour défendre ses idées politiques.

Il prend, à trente ans, les fonctions de rédacteur en chef du Peuple de Limoges (1848 – 1849). A la suite d’un compte-rendu du procès de républicains ayant participé à la révolution de 1848, il est jugé subversif par le régime.

En 1850, proscrit, il quitte la France pour la Suisse. "Condamné à trois ans de prison pour délit de presse, Pierre Grégoire Champseix se réfugie à Lausanne où, grâce à une recommandation de Pierre Leroux auprès du conseiller d'Etat Louis-Henri Delarageaz, il publie des articles dans Le Nouvelliste vaudois (1849). Employé de ce journal radical (1851), il n'est pas compris dans l'internement des réfugiés. Il est aussi administrateur et rédacteur du quotidien international L'Espérance à Genève (1859-1860) " et professeur.

L’année suivante, en 1851, il épouse Victoire Léodile Béra, jeune fille de bonne famille, originaire de Lusignan (Vienne), élevée en partie en Suisse. Pierre Grégoire est très amoureux de sa femme et lui enseigne les principes socialistes de Pierre Leroux. Celle-ci, attirée déjà par ces courants de pensée, s’engagera, vers 1860, dans une prolifique littérature politique.

"Elle naît à Lusignan en 1824 dans la maison sise au n° 4 de la place où se trouve aujourd'hui la mairie. Elle y demeure jusqu’en 1830, quand sa famille part s'installer non loin de là, à Champagné-Saint-Hilaire, où son père est notaire. Elle quitte cette région en 1851, pour fuir la police de Napoléon III, avec son futur premier époux, le journaliste Pierre-Grégoire Champseix".

En 1853 naissent leurs deux jumeaux, André Champseix et Léo Champseix. Victoire Léodile Béra prend alors le pseudonyme d’André Léo, prénoms de ses deux fils. André Champseix, professeur de Physique Chimie, épousera civilement Laure Ernestine Malézieux, peintre.

Profitant de l’amnistie de 1860, la famille Champseix rentre en France et s’établit à Paris. Mais la maladie rattrape rapidement Pierre Grégoire Champseix. Ce dernier décède en 1863.

Peintres et Sculpteurs

[Haut de la page]

 
© Peintres-et-Sculpteurs.com - Paris-Brest.com

Conformément à la loi informatique et libertés du 06/01/1978 (art.38 et suivants), vous disposez d'un droit d'accès, de radiation et de rectification des données vous concernant sur simple demande écrite à cette adresse