Genealogie | Artiste | Peinture | Sculpture | Musique | Litterature | Artisanat
MENU
INFORMATIONS
PARTENAIRES
 

Désiré François Laugée : Documents Annexes

Le Concours de peinture historique de 1845

Séance extraordinaire du samedi 24 mai 1845
Dictée du programme du concours définitif de peinture.

Etaient présents MM. Abel de Pujol, Hersent, Paul Delaroche, Drölling, Blondel, Picot Couder, Ramey, Raoul-Rochette.

Aujourd'hui, à sept heures précises du matin, les membres de la section de peinture réunis à ceux du bureau de l'académie se sont rassemblés dans la salle du conseil de l'Ecole royale des beaux-arts pour procéder au choix du sujet pour le concours des grands prix de peinture historique.
Lecture faite des articles du règlement qui concernent cette opération, M. le vice-président invite MM. les membres de la section à proposer des sujets de tableau. En conséquence, il est donné successivement lecture des sujets suivants proposés :

  • Mort de Messaline, par M. Abel de Pujol
  • Athalie saisie par l'ordre du grand prêtre, par M. Delaroche
  • Ulysse qui se fait reconnaitre aux prétendants, par M. Drölling
  • Jésus dans le prétoire, par le même
  • Saint-Paul amené à Rome, par le même
  • L'épée de Damoclès, par M. Picot
  • Andromaque refugiée dans le temple de Thétis, par le même
  • La mort d'Epaminondas, par M. Couder

Trois de ces sujets, Saint-Paul, Jésus dans le prétoire et Athalie sont choisis par la voie du scrutin puis déposés dans une urne et celui qui en est tiré et qui devient le sujet du concours est celui de Jésus dans le prétoire. La rédaction de ce programme est ensuite arrêté dans les termes suivants :

Les soldats du gouverneur menèrent ensuite Jésus dans le prétoire et là, ayant assemblé autour de lui toute la compagnie, ils lui ôtèrent ses habits et le revêtirent d'un manteau écarlate.
Puis ayant fait une couronne d'épines entrelacées, ils la lui mirent sur la tête, avec un roseau dans la main droite ; et se mettant à genoux devant lui, ils se moquaient de lui en disant : Salut, ô roi des juifs.
Et lui crachant au visage, ils prenaient le roseau qu'il tenait et lui en frappaient sa tête (Evangile selon Saint-Mathieu, chap. XXVII).

Ce programme est porté aux concurrents assemblés dans la salle commune par le secrétaire perpétuel assisté de MM. Abel de Pujol et Couder. A leur retour dans la salle du conseil, où les autres membres étaient restés sans désemparer, la séance est levée.

Sybille Bellamy-Brown - Procès verbaux de l'Académie des Beaux-Arts publiés sous la direction de Jean-Michel Leniaud - 1845-1849

Documents de Désiré François Laugée

 
© Peintres-et-Sculpteurs.com - Paris-Brest.com

Conformément à la loi informatique et libertés du 06/01/1978 (art.38 et suivants), vous disposez d'un droit d'accès, de radiation et de rectification des données vous concernant sur simple demande écrite à cette adresse